Un prénom pour la retraite !

Barbogadule, un prénom pour la retraite !

Vous l’avez épousé, et c’est devenu ce qu’il était : un abruti. Chrétienne papiste, puisque le divorce n’est pas pour vous, trouvez-lui un nouveau prénom qui s’harmonisera avec sa personnalité chafouine, cauteleuse et pateline.

 Aujourd’hui les  BARBOGADULE !

Totems

 Ces êtres chétifs et malingres, encore qu’affligés d’une bedaine proéminente de notaire, ont pour animal totem le boa constructeur et pour plante totem  l’ortie  arborigénétique, celle qui donne d’infâmes dermites purulentes et dont on fait un excellent purin pour chasser les taupes et les représentants de commerce – dans ce cas ne pas lancer  la casserole, ce geste peut tuer !
Remarquons au passage que l’héraldique s’attarde peu sur le boa et l’ortie alors qu’y abondent lions et betteraves. C’est ainsi.  Ces deux totems font des Barbogadule des êtres  étouffants et urticants. On l’aura compris.

Caractère

 Les Barbogadule sont des socio-agressifs   qui font d’excellents retraités exterminateurs de chats dont la réputation dans mon quartier n’est plus à faire ; tandis que leur absence totale d’humour et leur propension à colporter des rumeurs  force quelque chose qui ne s’apparente pas à  la sympathie.
Ils ont en horreur les crottes de chien et celles de pigeons car ce sont des constipés jaloux.

Santé

 Outre une constipation chronique, les Barbogadule sont fragiles  des chaussettes d’où une indéniable puanteur qui masque le parfum de leurs  pieds. Autre zone délicate, la cervelle injustement enfermée dans leur boîte crânienne  et qui tente par tous les  moyens de se faire la belle. Atchoum !

Foyer

 Ils n’en fichent pas une, se blessent le samedi avec la tondeuse, le taille-haie et le barbecue  et le dimanche se bourrent de cacahuètes grillés à sec ( mes préférés ! ) en biberonnant   un ouissequi 3 étoiles alors que « il serait temps de passer à  table, mon chéri ! le  gratin d’épinards au camembert dont tu me diras des nouvelles, à chaud aux fesses ! »
A ce propos, et puisque je vous tiens, je déconseille dans la composition de ce plat autant les épinards que le camembert.

Sexualité

Sexuellement, les Barbodagule préfèrent de loin regarder une série américaine que de prendre leur pied au scrabble.
Ils feraient d’excellents amants à la pétanque s’ils parvenaient à viser avant de tirer, et au tarot s’ils avaient un peu de mémoire,  ce qui me les rend d’ailleurs éminemment  sympathiques, tout comme leur allergie face au patinage acrobatique et au tango artistique.

Citoyenneté

Les Barbigodule sont toujours du côté du manche.  84,58% ont voté Chambrognard, sinon c’est à n’y rien comprendre ! Les 17 % qui restent devraient se partager si tout se passe bien entre les Castiflard (8%), les Proutinou ( 5%) les Rustinole (3%) et les Friboule-Brandin ( 1%).

Lorsque Barbogadule change de manche après la Libération, on l’appellera vite Gourtaber pour éviter la tonte. Les signes cliniques restant les mêmes.

ANAGRAMME de barbogadule

à éditer en autocollant  : « Adorable Bug  »

 

Publicités